Briques de parementLinea 7036

Linea 7036

Informations techniques

Description de la couleur
La couleur est gris vert dans la masse et présente une texture superficielle gris noir avec des nuances irrégulières.
Dimensions de fabrication (L xlxh)
ca. 240x115x38 mm (LxLxH)
Quantité / m² avec un joint traditionnel
ca. 80 (12 mm)
Nombre/m² de joint mince
ca. 95 (6 mm)

Références

Rechercher par ville




Imprimer liste
Liste de références Linea 7036
Code postal Postnr Ville Rue Style et description Joint Fenêtre Couverture de toit  
9200 Dendermonde Gentsesteenweg 6 mm
1700 Dilbeek Acaciadreef 6 mm
9620 Zottegem KLoosterstraat 12 12 mm
Imprimer tout

Mise en oeuvre

La préparation sur chantier

Réaliser une maçonnerie de qualité commence déjà avec le stockage des briques livrées sur chantier. Il est conseillé de les protéger contre la pluie et l’humidité ascendante du sol.
Comme les produits de terre cuite sont fabriqués à base de matières premières naturelles, il n’est jamais exclu que l’on observe de légères variations de couleur et de dimensions entre des productions successives d’une même sorte de briques.
Pour que ces variations ne puissent conduire à des taches de couleur ou d’autres irrégularités dans la maçonnerie de parement, il y a lieu de veiller:
 
  • à l’approvisionnement de la totalité des briques nécessaires sur le chantier dès le début de la maçonnerie. Ainsi, les briques livrées sont issues d’une même fabrication.
  • à l’utilisation simultanée de minimum 5 palettes différentes.
  • au mélange des palettes de la dernière livraison avec celles de la précédente, lors d’une livraison en plusieurs phases.
  • au fait qu’en cas de supplément de commande ou de livraisons multiples il y ait encore assez de palettes de la fourniture précédente pour mélanger les briques à celles de la livraison suivante.
  • à l’extraction verticale et non horizontale de toutes les briques des palettes, pour obtenir une bonne répartition de la tolérance dimensionnelle des briques.
  • à l’utilisation de briques de la livraison prévue pour le chantier, lorsque l’on prend des échantillons de démarrage. On ne peut pas faire de calcul sur la base des dimensions théoriques, ni sur la base d’ une même brique d’une autre fabrication.
  • Avant d’entamer la maçonnerie, on vérifie visuellement la conformité des briques.
  • Ne pas maçonner lorsqu’il gèle ou protéger la maçonnerie ‘fraîche’ par des bâches isolantes, pour prévenir les dégâts provoqués par le gel au mortier.
  • Par temps de gel, on protège la maçonnerie ‘fraîche’ avec des matières isolantes pour éviter un dégât de gel du mortier.
  • En cas de temps chaud et très sec, arroser régulièrement mais légèrement la maçonnerie afin d’éviter que le mortier ne se dessèche avant d’avoir complètement durci.
  • Ne pas maçonner lorsqu’il pleut pour éviter les projections de mortier sur la façade.

Efflorescences

Les maçonneries en briques présentent parfois des efflorescences blanches. Ces efflorescences sont généralement dues au fait que la maçonnerie a été réalisée dans des conditions météorologiques défavorables. En effet, suite à un planning serré et à un rythme de construction soutenu, les mesures de protection nécessaires ne sont pas nécessairement prises. Dans des conditions très humides, les substances solubles dans l'eau peuvent causer des efflorescences sur la surface. Aussi bien au printemps qu’en automne, après une période humide (si la maçonnerie sèche à nouveau), les substances solubles peuvent revenir à la surface suite au transport de l’humidité. Après l’évaporation de l’eau, il reste une efflorescence blanche. (Source : Uitslag op baksteenmetselwerk - Heidelberg Cement Group)

Une efflorescence risque toujours de se produire. A ce jour, il n’existe aucune brique qui, en contact avec un mortier de pose ou mortier de joint, est garantie libre de risque d’efflorescences. Il existe néanmoins quelques précautions simples pour minimaliser ce risque (Partant du principe qu’ une maçonnerie fraîche détrempée est une cause importante) :
 
  • à la fin de chaque journée de travail, la maçonnerie fraîche doit être protégée à l’aide d’une couche imperméable (film plastique). Cette dernière doit recouvrir au moins une hauteur de 60 cm et être fixée de manière suffisamment solide pour résister au vent (bien permettre la ventilation)
  • installer des gouttières provisoires pour éviter que la maçonnerie devienne trop humide
  • par temps de pluie, ne pas maçonner.